CE QUE VOUS IGNOREZ DE L’ACIDOSE

CE QUE VOUS IGNOREZ DE L’ACIDOSE

 

 

« Aucune maladie, y compris le cancer, ne peut exister dans un environnement alcalin. »

Dr OTTO Heinrich Warburg

 

 

acidose

 

 

A toutes celles et à tous ceux qui ont éprouvé des difficultés dans les matières scientifiques et particulièrement en chimie lors des interrogations ou des cours, je vous demande de garder le calme car, ceci est un blog, certe éducatif donc je me dois d’être bref, je n’ai aucune envie de vous ennuyer avec un de ces cours super saoulant qui donnerait des maux de tête à tout le monde.

L’acidose vous l’aurez compris vient d’acide. Il s’agit d’un dysfonctionnement au cours duquel il y’a une accumulation excessive d’acide dans l’organisme. Elle est l’un des facteurs à l’origine de troubles métaboliques entraînant plusieurs maladies. Son opposé est l’alcalose résultant d’une accumulation de composés basiques. Notons que l’alcalose est moins nocive que l’acidose.

La principale cause de celle-ci provient d’une alimentation de plus en plus acide. Cette leçon je l’ai apprise lors d’un séminaire de santé qui a fait deux jours qui m’a été très bénéfique.

La liste de quelques produits acides :

  • Les produits laitiers.
  • Huile de cuisson.
  • Etc…

Comme quoi l’industrialisation a aussi sa part de lourd fardeau. Même comme tout est question de proportion certe vous consommez très acide, sachez qu’il est possible de contrer cette mauvaise alimentation avec de bonnes bases.

Ne vous a-t-on jamais enseigné que ACIDE + BASE = SEL NEUTRE ? Si non ! Et ben c’est fait et il ne vous reste qu’à l’appliquer.

NB : Avant de faire plus de détails sur l’acidose comprenez que le PH optimal de l’organisme est compris entre 7,36 et 7,42.

 

 

       – MODIFICATION DE L’ACTIVITE ENZYMATIQUE

 

 

 

Pour faire encore plus simple sans employer des termes trop scientifiques, je dirai que ce sont substances très sensibles aux variations de PH qui sont chargées de la synthèse d’autres éléments plus grands ou la destruction de ce que nous consommons en de petites molécules très indispensable pour le corps.

En fonction de sa localisation, elles fonctionnent à PH très précis.

Exemple : le PH de l’amylase salivaire est différente de celui de la trypsine

Certaines sont efficaces à PH voisin de la neutralité, d’autres à PH acide tandis que certains neutre. Toute modification de celui-ci due à une acidification  crée des dysfonctionnements et les maladies apparaissent.

Le cas de la beta galactosidase est un exemple parmi tant d’autres. Lorsque celle-ci est dénaturée, elle perd la capacité de transformer ou de métaboliser le lait et ses dérivés et il s’en suit des maladies.

 

       – NATURE CORROSIVE DES ACIDES

 

 

Je pense que j’aurai dû  commencer par elle pour vous montrer l’impact que peut avoir un acide sur la santé. En excès dans le corps, ces derniers ne sont plus adéquatement éliminés ou neutralisés par les substances basiques ou alcalines et cela engendre une dégradation des organes avec lesquels ils sont en contact.

Avez-vous déjà entendu parler d’insuffisance rénale ? Urétrite ? Cystite ? Arthrite ? Ou entérite ?

Les causes de ces maladies sont multiples mais l’acidose en est une qui est non négligeable. Les acides forts issus de notre alimentation affecte gravement notre santé s’ils ne sont pas bien neutraliser par des gestes simples comme

  • La prise de fruits basiques
  • Une consommation adéquate d’eau après un repas

Sachez que même une machine s’use lorsqu’elle est poussée à bout alors combien de fois le corps.

Le rein et la peau qui sont deux des principaux dispositifs que Dieu a mis en nous pour éliminer les déchets en sont énormément affectés.

 

 

       – PERTE DE MINERAUX ALCALINS

 

 

On a dit plus haut : ACIDE + BASE = SEL NEUTRE

Alors imaginez que la source naturelle sans apport alimentaire de neutralisation d’acide disparaisse, à votre avis que se passera-t-il ? Certainement l’acidose s’amplifierait me diriez-vous.

La déminéralisation alcalines s’observe à divers endroits du corps tels que les os, les dents les cheveux :

  • La perte de minéraux comme le calcium aux niveaux des dents est à l’origine de la perte de la résistance, de la flexibilité de ces derniers celle-ci est très dommageable dans la mesure où elle induit une hypersensibilité aux aliments froids et chauds. Elle peut également induire des saignements de gencives pendant un brossage pouvant occasionner d’autres maladies
  • Comme dans le cas des dents on peut aussi avoir une fragilité osseuse.

 

 

 

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

%d blogueurs aiment cette page :