MANQUE DE SOMMEIL : QUELQUES RISQUES LIES

TROIS CONSEQUENCES LIEES AU MANQUE DE SOMMEIL

 

 

<<Tu n’es pas en santé, à moins que ton sommeil ne le soit>>

Dr William DEMENT

 

 

 

Burn-out ou syndrome épuisement professionnel, journées surchargées, nuits courtes, manque de sommeil mais malgré cela vous entendez quelqu’un dire  ‘vous dormirez quand vous serez mort, pour l’instant travaillez’  ou alors quelque part dans votre tête  vous-vous dites des phrases du genre ‘la vie c’est pour les forts et le lit pour les morts’  Peu importe, peut-être n’utilisez-vous pas le même vocabulaire que moi mais vous tournez certainement dans ce sens.

Cet article traite principalement des risques que vous pouvez encourir si vous avez un déficit en temps passé au pays de Morphée. Même le charpentier des plaines de Galilée a établi un ordre naturel des choses en alternant période de veille et de sommeil mais nous ne respectons rien et subissons par la même occasion des conséquences.

Et peut-être occupez- vous un poste dans la vie qui exige de vous que vous soyez performant quel que soit lambda et pour cela vous vous devez d’emprunter des dizaines ou certainement occuperez-vous un pareil poste. Parmi les conséquences nous pouvons avoir :

 

 

    –  DEVELOPPEMENT DES MALADIES

 

 

Il  existe un grand nombre de maladies associées au manque de sommeil parmi lesquelles le diabète et l’obésité. Il peut aussi engendrer la déficience du système immunitaire pour ne citer que ceux-là.

Il pourrait être assez étrange de s’imaginer comment le trouble du sommeil est lié à l’obésité. Voyons un peu comment et cessons le scepticisme tout en rappelant que l’équation  qui est à l’origine de l’obésité est faite de plusieurs paramètres et est selon moi la suivante :

Manque d’exercices physiques + Mauvaise alimentation + Génétique (famille) + Trouble du sommeil = Obésité

Donc si vous êtes en surpoids et que malgré cela vous suivez une cure de perte d’excédant en masse lipidique comprenant :

  • Longues séances de sport.
  • Des potions amaigrissantes et infusions diverses à couper l’appétit à un porc.
  • Des repas diététiques.

Ajoutez-y un peu de longs moments de repos de 7 à 8 heures chez les adultes et de 8 à 9 heures chez les adolescents.

Bien revenons : comment l’absence de sommeil joue sur le surpoids?

La cause est hormonale : la leptine et la ghréline, une à l’origine d’une diminution de la prise alimentaire et l’autre à l’origine de l’augmentation de la prise alimentaire.

Pendant le sommeil vous constaterez que votre envie de manger est faible (à moins que vous ne soyez entrain de rêver de bouffe, si c’est le cas consultez un exorciste peut-être que les sorciers vous entrainent déjà.), je blague, bref le fait que votre envie diminue se traduit par le fait que la leptine à l’origine de la diminution de la faim est abondamment produite par l’estomac chez un sujet normal mais déréglée chez quelqu’un en surpoids.

NB : Notez que les personnes en surpoids ont tendance à grignoter peu importe l’heure. 

A cela s’ajoute une surproduction de la ghréline responsable de la prise alimentaire vous comprendrez pourquoi ceux qui veillent trop mangent un peu trop et anormalement trop et mal (lipides) d’où le surpoids.

 

 

 

    –   IMPRODUCTIVITE

 

 

D’après une étude publiée dans THE LANCET les personnes ne dormant pas assez sont dans une majeure partie peu ou pas productive du tout c’est-à-dire qu’ils mettent jusqu’à 14% plus de temps pour terminer un travail précis par rapport à ceux et celles qui dorment normalement.

Et ces derniers d’après la même étude font 20% plus d’erreurs que les autres. Ceci devrait te motiver à mieux dormir mais si ce n’est pas encore le cas et que tu n’es pas encore convaincu à laisser ton travail juste le temps d’un bon repos bien mérité pour te ressourcer pour décupler ta performance, alors lis la suite je suis sûr qu’au bout tu pourrais changer d’avis.

 

 

    –  DIMUNITION DE L’ACTIVITE COGNITIVE

 

 

 

Plus haut nous avons parlé de la diminution de la productivité et ceci est directement lié à l’activité cérébrale. Comprenez cela ainsi votre cerveau est compartimenté et il existe principalement deux parties qui vous permettent de cerner les choses. Ce sont :

  •     Le lobe pariétal
  •     Le cortex préfrontal

Pour ceux et celles qui ne comprendront pas, ce n’est pas trop grave car ce que je veux que vous imprimiez dans vos cerveaux est que ces derniers peuvent perdre jusqu’à 12 à 14% de glucose qui est l’aliment par excellence des cellules nerveuses. Imaginez-vous un peu sous-alimenté ? Que pourriez-vous faire ? Et bien il en va de même pour votre cerveau lorsqu’il perd son glucose il devient peu productif et cela se répercute sur tout ce que vous faites en journée.

  •      Que ce soit facebook, whatsapp, twitter…etc
  •      En passant par les exercices à terminer
  •      Sans oublier le 22H- 6H
  •      Des dossiers
  •      Et ceux qui veillent jusqu’à très tard devant la télévision

Voilà autant d’éléments qui jouent souvent contre nous.

Vous savez ce qui vous reste donc à faire, les idées sont sans valeurs si nous n’agissons pas ; dormez ! Mais pas trop car tout excès est mauvais.

 

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

%d blogueurs aiment cette page :